TZR : Bilan de la rentrée 2010 :

jeudi 23 septembre 2010
par  S3 CAEN
popularité : 2%


TZR : Bilan de la rentrée 2010 :


1) La situation à la rentrée 2010 :
On compte, pour cette rentrée, 552 TZR dans l’Académie de Caen dont 367 affectés à l’année et 185 disponibles pour des remplacements de moyenne durée. Sur les 367 TZR en AFA, 177 effectuent leur service sur deux établissements ou plus.

Le nombre de TZR continue donc de baisser (ils étaient 606 à la rentrée 2009), les postes de TZR étant supprimés au même titre que les postes fixes.

Le nombre de TZR disponibles pour les remplacements passe de 169 (en 2009) à 185 pour cette rentrée. Cette augmentation n’est évidemment pas le signe d’une volonté rectorale de faire assurer les remplacements par des personnels titulaires ; elle est notamment une des conséquences de l’affectation des stagiaires sur des supports de 18h (supports qui, pour certains, ont été créés à partir de BMP généralement dévolus aux TZR). Quoi qu’il en soit, le nombre de remplaçants reste, dans la plupart des disciplines, notoirement insuffisant : on compte, au niveau académique, 11 remplaçants en mathématiques, 1 en SVT et aucun en éco-gestion. Comme l’année passée, de nombreux collègues ne seront donc pas remplacés.

La proportion de TZR affectés sur plusieurs établissements augmente de manière sensible, passant de 41 % en 2009 à 48 % en 2010 de l’ensemble des TZR en AFA. Bref, presque un TZR sur deux en AFA l’est sur plusieurs établissements. Cette évolution ne fait que traduire la précarisation croissante de la majorité des TZR. Du fait des baisses de DHG, les micro-BMP se multiplient dans de nombreux établissements rendant dans certaines disciplines une AFA sur un seul établissement quasiment impossible. En SVT, par exemple, 17 des 24 TZR en AFA le sont sur au moins deux établissements.

(vous trouverez, sur le site académique, des chiffres précis sur la répartition des TZR de l’académie pour chaque discipline)

2) Rappel de quelques points :
Vérifiez bien que toutes les heures de décharge auxquelles vous avez droit (première chaire, heure de communes non limitrophes, etc.) sont bien indiquées sur votre VS.
Les TZR affectés à l’année hors des communes et communes limitrophes de leur établissement de rattachement et de leur résidence familiale ont droit au remboursement de leurs frais de déplacement. Pensez à renseigner, via le logiciel « Ulysse », vos états de frais (prévenez le secrétariat de votre établissement de votre démarche : les secrétaires des établissements ont normalement été formées à l’utilisation de ce logiciel).
Les TZR en remplacement de moyenne durée n’ont pas droit au remboursement de leurs frais de déplacement mais au versement de l’ISSR. Pensez à vérifier, dès le début de votre remplacement, que le secrétariat de votre établissement a bien fait la démarche vous permettant de toucher ces indemnités.

Thomas CHABIN



Documents joints

PDF - 24.1 ko